Le lycée qui change de l'école

Hébergement-restauration

Le lycée propose un service de restauration et d’hébergement : le restaurant scolaire prépare plus de 300 repas par jour : déjeuner pour tous, petit déjeuner et dîner pour les internes. Le chef propose chaque jour un menu équilibré, élaboré dans le respect du Plan National Nutrition Santé (PNNS).

L’inscription à la demi-pension ou à l’internat se fait à la rentrée, pour la durée de l’année scolaire.

L’élève et sa famille choisissent la formule la plus appropriée parmi les différentes solutions offertes par l’établissement : internat ou demi-pension 3, 4 ou 5 jours par semaine. Le paiement s’effectue chaque trimestre, après réception de la facture, mais peut également être échelonné sur demande : il suffit pour cela de prendre contact avec le service de gestion dès le début de l’année scolaire.

L’année scolaire est divisée en trois périodes de durées différentes : le premier trimestre, « septembre-décembre », compte 70 jours, les deux autres, « janvier-mars » et « avril-juillet », 55 jours seulement, soit 180 jours par an, sur la base du forfait internat ou DP 5 jours.

A titre indicatif, les tarifs 2018 sont les suivants, ils seront réévalués en 2019 (impact sur les trimestres ‘janvier-mars’ et ‘avril-juin’) :

Internat : 1460,00 € / an, soit un coût de 8.11 € par nuitée  (repas du soir, nuit, petit déjeuner et déjeuner)

DP 5 jours : 585,00 € / an, soit un coût de 3,25 € par repas.

DP 4 jours : 498,00 € / an, soit un coût de 3,46 € par repas.

DP 3 jours : 410,00 € / an, soit un coût de 3,80 € par repas.

La possibilité de manger ponctuellement est offerte à tous les élèves, le prix du ticket à l’unité est de 4,40 €.

Absence de la demi-pension : remises d’ordre

Dans certains cas, un élève qui ne prend pas ses repas dans l’établissement peut demander une remise d’ordre, c’est à dire une déduction du prix de la prestation sur le montant total du forfait. Les situations ouvrant droit à une remise d’ordre sont les suivantes, à l’exclusion de toute autre :

  • Fermeture du service de restauration
  • Stage en milieu professionnel
  • Sortie pédagogique ou voyage scolaire excédant la demi-journée (sauf si prise en charge des repas par l’établissement)
  • Changement d’établissement scolaire, départ en cours de trimestre
  • Maladie ou accident entraînant une absence de plus de 5 jours ouvrés consécutifs